l’effet placebo, l’outil du charlatan?

placeboQu’est-ce qu’un placebo?

Un placebo est une substance ou un processus dénué d’effet thérapeutique. Il est utilisé en recherche avant la mise sur le marché d’un médicament.

2 groupes de sujets tirés au sort sont constitués :

  • un groupe qui reçoit le médicament
  • un groupe qui reçoit un placebo

Les sujets et les chercheurs ne savent pas qui reçoit le placebo et qui reçoit le médicament. C’est une recherche en double aveugle.
Si le médicament est efficace, il aura des effets que ne possède pas le placebo.

L’effet placebo, le mal aimé

On évoque souvent l’effet placebo des thérapies alternatives. « C’est un charlatan. Ca a marché parce qu’il y croyait ».

On ne peut cependant pas qualifier les médecins de charlatans, et pourtant l’effet placebo se manifeste aussi en médecine.
Cet effet a été constaté à grande échelle lors de la seconde guerre mondiale. Beecher, médecin anesthésiste, à cours de morphine pour soulager les blessures des soldats, leur injecte de l’eau salée, qui s’avère être efficace pour 1/3 des soldats. De nombreuses autres études sur l’effet placebo dans le traitement de la douleur ont été menées depuis et on retrouve un effet placebo qui s’élève à 40%.
Le fait de croire en l’efficacité du traitement permet cet effet placebo. De même que la pensée peut provoquer des maux, elle peut les supprimer.
Notre pensée peut être comparée à un véritable « médecin intérieur ». Des effets physiologiques de l’effet placebo ont été mis en évidence.

  • Lors de l’administration d’un placebo pour des douleurs, on constate la libération d’endorphines et de dopamine, confirmée par l’imagerie médicale.
  • Le même phénomène se produit avec la maladie de Parkinson. Les sujets à qui on fait croire qu’ils absorbent de la dopamine en produisent réellement.
  • D’autres travaux ont été menés sur les nausées ou la sclérose en plaques par exemple.
Certaines pathologies sont davantage sensibles à l’effet placebo
  • douleurs (40%)
  • anxiété (50%)
  • troubles du sommeil (30%)
  • toux (36%)
  • dépression (30%)
  • Parkinson (18%)
  • transit digestif (27%)
  • troubles alimentaires (51%)
  • ulcère (55%)…
Effet placebo et chirurgie

Encore plus étonnant est l’effet placebo dans le cadre d’opérations chirurgicales. Les sujets ayant subi une fausse opération et ceux soumis à une opération pour supprimer des adhérences pelviennes obtiennent les mêmes résultats positifs.

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte pour renforcer l’effet placebo
  • le prix des consultations
  • le prix des médicaments
  • le nom des médicaments
  • la couleur des médicaments
  • la voie d’administration
  • les notices des médicaments
  • les informations diffusées par les media…

Le point le plus important est l‘attitude du médecin. D’une part, un médecin qui prend en compte la globalité de la personne et pas seulement un organe favorisera le rapport, la confiance. Le patient aura confiance dans ce que le médecin lui prescrira. D’autre part, le médecin doit provoquer une attente en mettant en avant les effets bénéfiques du traitement. Les mots guérissent les maux.

On peut même aller plus loin : les croyances du médecin sont importantes dans l’effet placebo sur le patient. Le Dr Wolf qui suivait une personne atteinte d’asthme depuis 18 ans s’est procuré auprès d’un laboratoire un nouveau médicament réputé très efficace mais pas encore sur le marché. La guérison du patient a été instantanée. Soupçonnant un effet placebo, le médecin a demandé au même laboratoire la version placebo du médicament. Ce fut la rechute pour le patient. Faisant part de ces résultats au laboratoire, il apprit qu’il n’avait eu que des placebos. Des signes inconscients ont agi sur l’inconscient du patient…

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s